Jeedom – [FAIL] Effectuer une migration

Bonjour à toi =)

Alors, comme je l’avais dis dans la récap du 12/09/2015 à 1:00 am. J’avais reçu une raspberry pi 2 pour Jeedom car mon installation d’avant était sur une PI 1 et il se trouvait que c’était un peu lent. J’ai testé pour toi une migration…

Ça a complètement foiré…

Mais, comme je vous dis tout, voici comment j’ai procédé. Même si ça a raté il y aura au moins une base pour ceux que ça interesserai et peut être un tutoriel plus tard.

Bon je vais te partager mon petit plan d’action, véridique, si tu ne me crois pas il est en téléchargement à la fin de l’article =)

Prérequis

Une raspberry pi 2, une micro SD classe 10 (les lenteurs d’écriture sont fatales), une allimentation 5v 2000 mA, un câble RJ45, le couple clavier souris et un écran.

Installation de la raspberry pi 2

Récupération de l’image

_____________________ MISE A JOUR _____________________

Jeedom à mis à disposition une image optimisée pour jeedom, disponible sur ce lien, à installer avec W32DM:

https://app.box.com/s/ijyxkntjjip9x4oue2xqdi53r4sh8ent

_____________________________________________________

On télécharge l’image :

https://downloads.raspberrypi.org/NOOBS_latest

Formatage de la carte

On copie le contenu du dossier NOOB sur la carte SD.

Au besoin, formatez la carte à l’aide de SD Formater :

https://www.sdcard.org/downloads/formatter_4/eula_windows/index.html

Câblage

Brancher le câble RJ45, le clavier, la souris, l’écran. Insérer la carte SD et enfin alimenter la raspberry.

Installation

A l’écran, vous aurez la possibilité de choisir plusieurs operating systems. Choisissez raspbian, choisissez la langue « français » et vérifier la configuration du clavier « fr » enfin, cliquer sur installer.

Configuration de la raspberry pi 2

Une fois l’installation une interface apparait. Quoi qu’il arrive, vous retrouverez cette interface en utilisant la commande sudo raspi-config.

Ici on :

  • Utilisera la fonction expand filesystem
  • Dans « advanced options » on :
    • activera le SSH
    • configurera le hostname

Attention : Aux amateurs d’overclocking sur raspberry, c’est bien sur la 1. Sur la 2 le processeur supporte mal.

Installer Jeedom

On télécharge le script d’installation de jeedom :

MARKDOWN_HASHf6221d63c13572a8d181b037bb5e010aMARKDOWN_HASH

On le lance :

sudo sh install.sh 

On accède à l’interface web via l’adresse ip de la raspberry / jeedom :

http://x.x.x.x/jeedom

Login / Mot de passe :admin/admin

Pour la suite, pensez à donner à Jeedom les droits Sudo :

sudo su
echo "www-data ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL" | (EDITOR="tee -a" visudo)

Restaurer Jeedom

Récupérer les anciens paramètres

Sur l’ancien Jeedom récupérer la dernière sauvegarde, :

/usr/share/nginx/www/jeedom/backup/

Récupérer la en local ou sur la nouvelle raspberry (dans le même dossier que ci-dessus).

Restauration

Depuis l’interface web :

Génaral > Administration > Sauvegardes

Envoyer la sauvegarde puis restaurer.

Migration du Contrôleur Z-Wave

Nous pouvons maintenant ramener le contrôleur sur le nouveau raspberry.

Aller dans Général > Pluggin > Z-Wave

Installer  / Mettre à jour les dépendances Open Z-Wave locale.

Bon bé voila, je répette, ça ne fonctionne pas – .-‘

IMG_20150723_113630

J’en ai pété mon clavier…

Allé, A+ =)